LES MOTS DE LA VIE COURAGEUSE


Nous avons besoin de bons mots positifs pour nous aider à traverser les
périodes difficiles de la vie. Quand survient un deuil, même prévu et
attendu, la séparation définitive de l’être aimé crée un choc bouleversant.
Et en cette souffrance qui génère des larmes parfois irrépressibles, ce qui
fait du bien et qui ne coûte rien, c’est un mot de sympathie sincère, un geste
de tendresse qui dit « je suis là, avec vous; je prie pour vous et vous apporte
mon affection ».
La parole est un instrument précieux. Elle est porteuse d’espérance, de
courage, de compréhension. Elle console et stimule à tendre une main
fraternelle, au besoin, en apportant une aide concrète. Le soutien de nos
semblables éprouvés par un deuil ou une maladie terminale est un remède
puissant contre les déprimes provoquées par le choc de l’épreuve terrible.
Et c’est ici que nous sentons le besoin de parler à notre Dieu et Père, pour
lui confier notre impuissance et notre espérance, en gardant le cap sur la
réussite finale qui s’appelle vie éternelle. Car les épreuves de la vie ne nous
font pas dévier de notre route, qui mène à la lumière de la vie éternelle chez
Dieu.
C’est pourquoi, en cette période interminable de pandémie, nous ne
perdons pas courage, en nous appuyant sur la tendresse infinie de Celui
qui nous a donné la vie, une vie humaine, terrestre, fragile mais belle, une
vie qui nous aide à croire en la Vie éternelle promise par le Seigneur Crucifié
et Ressuscité.

dieu.jpg